Amours

1908, dans une petite ville de Touraine, derrière les murs épais d’une maison bourgeoise, Victoire s’ennuie. Elle a fait, cinq ans auparavant un mariage de raison avec Anselme le notaire. La vie serait parfaite si elle pouvait donner un héritier à son mari, mais son ventre reste vide. Céleste la petite bonne, violée par Anselme, découvre un beau matin qu’elle est enceinte… Victoire trouve rapidement une solution pour satisfaire les convenances.

La force du court roman de Léonor de Recondo, tient à son écriture élégante. L’histoire d’amour naissante entre Céleste et Victoire est décrite avec sensibilité, tendresse et pudeur. Léonor de Recondo nous fait partager un amour total et irrationnel entre deux femmes que rien n’aurait du rapprocher. Le sacrifice de Céleste à la fin du roman clôt brillamment le roman et nous arrache une larme.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© S. Wespieser éditeur

 

 

Please reload

Posts Récents

12/11/2019

05/11/2019

05/10/2019

02/10/2019

Please reload