Loli le temps venu

Pierrette Fleutiaux était venue à la bibliothèque de Boissy il y a quelques temps (quelques décennies peut-être ?...) En plus d’être un écrivain sensible dont les mots touchent au cœur (et à la tête..) je me souviens d’elle comme une très belle personne.

Incidemment, je suis « tombée » sur Loli le temps venu. Les grands bonheurs comme les grands chagrins ne se disent pas où s’ils se disent, ils sont rarement reçus à la hauteur de ceux qui les vivent. Et là… Oui, l’art d’être grand-mère (ou sans doute grand-père) d’après P. Fleutiaux, c’est toute une histoire dans un moment particulier de vie, c’est un bonheur à part, auquel on ne s’attend pas, qui nous révèle des liens fantasmagoriques avec le cosmos, qui donne une autre vision, une autre dimension à notre place dans la longue chaîne humaine. C’est délicieux, grand, fragile, éphémère. A lire absolument si on y est… sinon.. vous ne comprendriez pas…

© Odile Jacob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts Récents

12/11/2019

05/11/2019

05/10/2019

02/10/2019

Please reload